A LA UNE:
-Voici la troisième étape du nouveau voyage du site Sur ma route sur la R.N.6 historique (lire)

Promenades jurassiennes:

-La route des sapins du Jura... (lire)

-La route du Revermont et des reculées jurassiennes (lire)

"SUR MA ROUTE", C'EST QUOI?
A l'aide de mon Atlas 1959 des grandes routes de France
Michelin, je voyage depuis 2005 sur les grandes routes nationales de cette époque, en plus du trajet complet de la route blanche, la N5 Paris-Genève-St-Gingolph que vous trouverez dans la colonne droite de cette page. Par ailleurs, le site Sur ma route vous fait découvrir peu à peu le petit patrimoine routier et les paysages de l'est de la France (Alsace, Bourgogne, Franche-Comté, Lorraine et Rhône-Alpes notamment).
POUR EN SAVOIR PLUS
"Au fait, c’est quoi une route nationale?"
L’histoire des routes en France montre qu’un itinéraire a souvent évolué au fil des ans entre gestion étatique et locale. Sans refaire l’histoire des transports (ce qui n'est pas notre but), voici quelques généralités historiques sur les itinéraires nationaux et leur gestation (lire).

Pour ne pas tomber dans le panneau!
Voici quelques mots sur la signalisation routière que le visiteur risque de rencontrer au fil de sa visite sur ce site (lire)

La documentation écrite
Ces ouvrages et revues apportent un complément d'information sur le sujet traité... (lire)

La civilisation du macadam
Détestée ou adorée, l'auto, la bagnole, la "caisse", a totalement révolutionné notre mode de vie. Souvent jusqu'à l'absurde! (lire)
.

La valse giratoire!
La France des routes s'est mise à tourner en rond... Pourquoi et comment? Vous saurez tout sur le giratoire ici! (lire)

A nos amis lecteurs: les textes, photos et dessins de ce site sont soumis au droit d'auteur (charte). Pour toute autre utilisation, contacter l'auteur de Sur ma route par le biais de cette adresse: marc.verney@laposte.net. Merci de votre compréhension... Par ailleurs, l'auteur de ce site est membre de l'Association des journalistes du patrimoine (AJP).

Après la R.N.6, voilà la R.N.7 (Photo: MV, avril 2007).

ET PUIS...
Qui suis-je?
Autour de ce site
Liens
Documentation
Précédents éditoriaux

Sur ma route: septembre 2014
R.N.6, A L'ASSAUT DU MONT-CENIS (III)
En septembre, nous vous proposons la troisième partie du trajet de la nationale 6 de 1959 avec un texte largement revu, augmenté et corrigé. Au sortir de Lyon, la route s'oriente plein est avec pour horizon, la fantastique chaîne des Alpes, issue d’une extraordinaire métamorphose des paysages au tertiaire: le lent mais formidable plissement des roches sous la pression de la plaque africaine... Notre route va se faufiler au milieu de ces montagnes grâce au génie humain, accumulé des siècles durant. Le site Sur ma route a refait tout le voyage six ans après sa première promenade, en juillet 2008. Il faut 112 km de bitume pour rejoindre Chambéry, puis encore 123 kilomètres jusqu'à la frontière avec l'Italie, perchée sur les hauteurs du fabuleux col du Mont-Cenis, chef-d’œuvre de l’ingénierie française du XIXe siècle, perché à 2083 m...

La route nationale 6 historique dans la vallée de la haute Maurienne (photo: Marc Verney, juillet 2008).

LES GRANDES NATIONALES FRANCAISES
Ces chaussées sillonnent la France depuis Paris, où se situe le point kilométrique zéro des routes de l'Hexagone.
Elles sont les dignes héritières du système royal, puis impérial des voies de communication de notre pays. Chacune, à sa manière, raconte un bout de l'histoire de France. C'est la thématique majeure de ce site depuis 2005: des histoires au bord de la chaussée pour faire revivre la Grande Histoire de notre pays. On y croise des rois, des empereurs, le peuple et sa gouaille... de grands capitaines d'industrie, des inventeurs géniaux, des combats (beaucoup) et des traités de paix... Voilà notre pays vu depuis ses routes!
RN1: les petites anglaises...
La RN1 de 1959 relie Paris à Calais en passant par Beauvais, Abbeville, Boulogne... Une charmante virée sur la route des petites anglaises! (lire)
RN2: tout droit vers la Belgique
La RN2 de 1959 relie Paris à Maubeuge en passant par Soissons, Laon et Avesnes. Un voyage qui donne la frite! Et chargé d'histoire routière... (lire)
RN3: la route d'Allemagne!
La RN3 de 1959 relie Paris à l'Allemagne en passant par Epernay, Châlons et Metz. Un tour poignant dans l'histoire de 14-18, et quelques bulles... (lire)
RN4: vers les cigognes...
La RN4 de 1959 relie Paris à Strasbourg en passant par St-Dizier, Toul et Nancy. Une percée plein est qui débouche à la cathédrale de Strasbourg... (lire)
RN5: la route blanche
La RN5 de 1959 relie Paris à St-Gingolph en passant par Sens, Dijon, Champagnole et Genève. Un voyage magnifique et riche en émotions. (lire)
RN6: la voie des Alpes
La RN6 de 1959 relie Sens à l'Italie en passant par Auxerre, Chalon, Lyon et Chambéry. Un joli trajet où l'on pourra grimper sur les sommets et festoyer en chemin. (lire)
RN7: les mille bornes
La RN7 de 1959 relie Paris à Menton en passant par Nevers, Lyon, Avignon et Nice. C'est la plus célèbre de nos routes qui rejoint la Côte d'Azur! (lire)
RN8: calandres et calanques!
La RN8 de 1959 relie Aix-en-Provence à Toulon en passant par Marseille et Aubagne. Un joli tour sur une côte dentelée et escarpée. Bonjour les cigales! (lire)
RN9: sillon d'Auvergne
La RN9 de 1959 relie Moulins à l'Espagne en passant par Clermont-Ferrand, Millau, Béziers et Perpignan. Une route lascive et belle comme le vent sur le Causse. (lire)
RN10: aux basques de la Gironde
La RN10 de 1959 relie Paris à l'Espagne en passant par Tours, Poitiers et Bordeaux. Un long trajet vers le Sud-Ouest et la côte atlantique. Un peu de sel? Ou du piment? (lire)
RN11: du sel et de l'azur
La RN11 de 1959 relie Poitiers à Rochefort en passant par Niort. Quel coquin de sort... pour une route qui ne manque pas de sel ni d'air marin. (lire)
RN12: jusqu'au bout des terres
La RN12 de 1959 relie Paris à Brest en passant par Dreux, Rennes, St-Brieuc et Morlaix. On cingle plein ouest sous les embruns et dans la bonne humeur... (lire)
RN13: horizon Débarquement
La RN13 de 1959 relie Paris à Cherbourg en passant par Evreux, Caen et Bayeux. Un joli tour pacifique sur les plages historiques de juin 44. Sortez les parapluies! (lire)
RN14: ma voie chez les Normands
La RN14 de 1959 relie Paris à Rouen en passant par Pontoise et Magny-en-Vexin. Une courte promenade qui s'étend sur un plateau en rebord de Seine. (lire)
RN15: un tour dans la Manche
La RN15 de 1959 relie Pontoise à Dieppe en passant par Gisors, Gournay-en-Bray, Forges-les-Eaux... Un trajet en vert et en bleu, de la campagne à la mer. (lire)
RN16: le coeur au Nord
La RN16 de 1959 relie Pierrefitte-sur-Seine à Dunkerque en passant par Creil, Clermont, Amiens et Doullens. Nous voilà à la rencontre des Ch'tis! (lire)
RN17: le tour des beffrois
La RN17 de 1959 relie Le Bourget à Lille en passant par Senlis, Péronne, Cambrai et Douai. Cap au nord pour une route qui file droit sur la métropole lilloise. (lire)
RN18: un triangle de feu...
La RN18 de 1959 relie Verdun à Longwy en passant par Etain et Longuyon. Les lignes droites s'alignent, et puis au bout, voici le cossu Luxembourg. (lire)
RN19: par ici l'Helvétie!
La RN19 de 1959 relie Paris à Bâle en passant par Provins, Troyes, Langres, Belfort, St-Louis... Une longue chaussée qui parcourt sans rechigner tout l'est de la France. (lire)
RN20: Limousines en Pyrénées...
La RN20 de 1959 relie Paris à l'Espagne en passant par Orléans, Limoges, Toulouse... Une sacré chevauchée qui coupe la France en deux. Hola!! (lire)

Le site Sur ma route est propulsé par la force bénévole de son auteur depuis 2005. Courrier électronique: marc.verney@laposte.net. Pour une meilleure lisibilté vous pouvez modifier le niveau de zoom de votre écran (125, 150%)

LA ROUTE BLANCHE EN IMAGES
La route royale -puis impériale- de Paris à Genève devenue route nationale 5 (surnommée la route blanche) a relié la capitale française à la Suisse jusqu'en 1978. Le site Sur ma route vous propose de suivre l'intégralité du voyage comme si vous reviviez l'âge d'or de ces trajets à l'histoire passionnante (cliquez sur la carte ou sur les étapes ci-dessous pour entamer le voyage en images)...
Tracé de la route blanche en 1959: en rouge épais, la RN5 historique; en rouge fin, alternative N6-N70 très utilisée à l'époque (mais aussi la suite de la route vers Chamonix, son terme touristique dans les années trente). Cartographie: MV/février 2013.

"Car la route était blanche et les automobiles y soulevaient un grand nuage de poussière blonde". Henri Vincenot, La Billebaude (éd. Denoël, 1978)

Km 00 à km 110: Paris-Sens
Où le voyageur s'échine à s'extraire de la banlieue parisienne... pour voir enfin l'herbe remplacer les trottoirs sur les bas-côtés... (lire)

Km 110 à km 236: Sens-Montbard
L'air de la Bourgogne fait du bien au promeneur. Villes de caractères, petits villages charmants, le bitume se fait compagnon... (lire)

Km 236 à km 315: Montbard-Dijon
Un tour sur le "faîte du monde occidental" avant de plonger vers la cité des Ducs... Quel programme... (lire)

Km 315 à km 423: Dijon-Champagnole
De la Côte d'Or aux contreforts du Jura... le chemin file droit au coeur de la plaine de la Saône... Ouf! On respire! (lire)

Km 423 à km 484: Champagnole-La Faucille
Dans le Haut-Jura... la route impériale virevolte entre les monts... C'est beau à chaque tournant!!! (lire)

Km 484 à km 568: La Faucille-Saint-Gingolph
Voilà le Léman... la route blanche joue au grand bleu... un dernier détour et puis... la fin. (lire)